Archive for novembre 12th, 2009


Carnet 4bParti le 2 Juillet 1915 de

Pont – St – Esprit embarqué

à La Croisière Descendu à

Avignon remonté par Lyon

Le 3 juillet parti de Lyon

passé par Dijon, Chatillon -

s – Seine et débarqué à 7h

Neuville station après St

Menehould passé Moiremont,

Vienne-la-Ville couché

Vienne-le-Chateau village

complètement détruit par

bombardements arrivé à

ce village à 11h de la nuit

couché sur le ciment avec

la chemise toute trempée

de sueur, nous avions

les 75 derrièrre le patelin

qui bombardaient toute

la nuit il tomba 3

obus ennemis pendant

cette nuit sans occas-

-ionner d’accident de

personne.

Le contexte :

La période du 20 juin au 4 juillet a été terrible pour le régiment. Affecté au secteur au dessus de Vienne-le-Château, il  a eu à subir des bombardements intenses et des attaques violentes auxquelles  il a répliqué par des contre-attaques pour reprendre le terrain perdu. Les positions françaises et allemandes s’étant mélangées dans les tranchées, le régiment s’est ensuite battu, pied-à-pied, dans les dédales de boyaux tenus tour à tour  par les deux camps. Les pertes étant éleves , plus de 1350 hommes tués ou blessés, le régiment est réorganisé le 3 juillet 1916, aux abords de Vienne-le-Château comme en témoigne cet extrait du journal de marche du régiment : « 3 juillet, Aucun mouvement. On travaille; on s’organise. De nombreuses fusillades éclatent la nuit comme les nuits précédentes, elles traduisent la nervosité des adversaires; le canon tonne, on dirait un grand combat. Cela dure 15 à 30 minutes et le calme se rétablit. Le régiment reçoit un renfort de 1 adjudant et de 281 hommes à Vienne-le-Château … », renfort dont fait partie Gustave SAGNES. Il est affecté au 3eme bataillon commandé par le Chef de Bataillon Félici.

Note : Le 3eme Bataillon, n’est nullepart mentionné dans le carnet, cependant, au sein du régiment, les trois bataillons n’étaient pas cantonnés aux mêmes endroits et le carnet ne mentionne que les lieux ou était affecté le 3eme battaillon.

La carte :


Afficher Vienne-le-Chateau sur une carte plus grande

Documents :

Tranchées Vienne-le-Château
source :http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr

Le carnet

admin on 12 novembre 2009 in Non classé No Comments »

Image0001Parmi les effets personnels renvoyés à la famille (lettres, montre … ) se trouvait un petit carnet, quart de cahier portant la mention « Docks Méridionaux d’Alimentation ». Ce carnet contient le parcours de Gustave SAGNES dans la grande Guerre, de sa mobilisation à sa disparition. Mon arrière grand père y a consigné au crayon gris, parfois de couleur, tous ses lieux de passage précis avec les dates du 2 juillet 1915 au 3 juin 1916. Il contient nombre de noms de compagnons rencontrés sur le front avec les localisations et les affectations dont certains sont malheureusement barrés au fil des disparitions. A l’image de beaucoup de ces autres carnets de la grande guerre, il ne contient pas de commentaires particulier sur les événements vécus pendant cette période mais , jour aprés jour, les détails du pacours réalisé pendant presque un an dans les tranchées.

J’ai également retrouvé sur internet le journal de marche de son régiment, le 55e, sur le site du Secrétariat Général de l’Administartion. Ce document comprend de nombreuses informations sur les déplacements effectués et les opérations engagées sur le front qui se recoupent exactement avec les informations contenues dans le carnet. Toutefois, il semble que parfois mon arrière grand père a perdu le fil des jours ( à un jour près ) mais les informations du journal de marche m’ont permis de recaler la pluspart des évènements dans le temps. Ce document comporte aussi des cartes ou plus exactement des plans de tranchées que j’ai pu re-situer sur des cartes ign ou, sur le site internet, sur google maps.